Mal au dos : consulter un kiné ou un ostéo ?

Ces deux métiers prêtent souvent confusion pour les néophytes. Bien qu’ils puissent chacun soulager le dos, leur façon de procéder est légèrement différente.

La kinésithérapie est une méthode de traitement qui utilise le massage des tissus mous pour soulager les symptômes. Le kiné masse et rééduque par le mouvement. Les étudiants doivent suivre un cours universitaire accrédité de 3 ou 4 ans (avec une licence en kinésithérapie) avant de pouvoir être enregistrés comme kinésithérapeutes en exercice.

L’ostéopathie examine la santé de votre corps dans son ensemble et s’assure que tous vos os, muscles et articulations fonctionnent bien en harmonie. Elle se concentre sur les thérapies manuelles pour ramener votre corps à un état d’équilibre.

Plus jamais avec l’ostéopathie !

Douleur

L’ostéopathe : quand faut-il consulter ?

Soulager les lombalgies

Réduire les douleurs causées par les lombalgies se révèle tout à fait possible avec un ostéopathe. Ce spécialiste est capable de restaurer les bonnes postures.

Diminuer la douleur

L’ostéopathe utilise ses mains pour localiser les sources des troubles et adapte ses techniques suivant son examen. Les techniques utilisées sont normalement douces pour le patient.

Soulager l’asthme

L’ostéopathie réduit les difficultés respiratoires chroniques. L’ostéopathe agira sur les muscles inspiratoires et expiratoires et sur la mobilité de la cage thoracique.

Retrouver de la mobilité

Pour aider les patients à retrouver leur mobilité et l’équilibre de leur état de santé, l’ostéopathe concentrera ses techniques sur les muscles, les tendons, les ligaments.

Lutter contre le stress

Les différentes méthodes de l’ostéopathe permettent d’identifier les sources des tensions musculaires et de les relâcher. Elles favorisent également le flux sanguin niveau des organes.

Préparer la FIV

La fécondation in vitro a quelquefois besoin de l’ostéopathie pour ajuster certaines parties du corps comme la zone pelvienne. Elle optimise les chances de gestation.

Que savez-vous des médecines douces ?

Il n’y a pas UNE médecine douce, mais des médecines douces. Elles permettent une meilleure maîtrise de son corps et de sa santé. Mais que faut-il comprendre par ce terme ? Quelles sont les disciplines majeures que l’on peut retrouver dans ce domaine ?

L’ostéopathie

La chiropractie

L’homéopathie

L’acupuncture

Une médecine douce efficace !

La kinésithérapie

Depuis quelques années, une grande partie des spécialistes de la médecine sont convaincus de
l’efficacité de la kinésithérapie dans le soulagement des douleurs. Elle connaît un véritable engouement.

Kinésiste

En quoi la médecine douce peut vous aider ?

Comment êtes-vous arrivé à la médecine chinoise ?

La médecine chinoise intervient dans la prévention des troubles et des douleurs de la vie quotidienne. Elle complète également la médecine traditionnelle dans le traitement des maladies graves.

Pourquoi le Shiatsu et les massages bien-être ?

Le shiatsu et les autres massages bien-être chinois ont pour vocation de maintenir l’équilibre entre l’esprit et le corps. Ils constituent l’un des piliers de la médecine traditionnelle chinoise.

Balnéothérapie, une solution pour soulager la douleur

Lorsqu’une personne est atteinte de douleurs aux lombaires, de rhumatismes chroniques ou encore d’arthrose, les spécialistes lui prescrivent souvent la balnéothérapie pour réduire les maux et se sentir bien.

Quel sport exercer pour être en bonne santé ?

Les médias, les spécialistes et même les citoyens lambda préconisent le sport pour soulager la douleur et être en bonne santé. Cependant, selon les capacités et la condition physique de chacun, une activité est à privilégier par rapport à une autre.